Belgische Vereniging van Antroposofisch georiënteerde Artsen VZW
Association Belge des Médecins d'orientation Anthroposophique ASBL

Éthique et conception anthroposophique de l'homme

Le centre de gravité de la médecine anthroposophique concerne le patient et la thérapeutique individualisée. Ceci explique le peu d'enthousiasme pour l'utilisation de formulaires thérapeutiques standardisés. L'âge, la constitution physique, le contexte psychologique, la biographie, les croyances spirituelles sont intégrés dans le diagnostic et le traitement.

Au niveau scientifique des travaux de recherches sont réalisés sur base de dossiers représentatifs de patients et sur les conclusions d'études d'efficacité au niveau d'un projet de soins. Les études randomisées en double aveugle sont peu utilisées pour des raisons de méthodologie ou pour des raisons éthiques, à moins bien entendu que le traitement efficace puisse être introduit dans le protocole. Pour des recherches spécifiques concernant les médicaments anthroposophiques ou les projets de soins, il importe que dans la relation personnelle médecin-patient un choix conscient pour un médicament ou pour un projet fondamentalement anthroposophique ait été effectué.

L'éthique médicale habituelle est enrichie par les travaux philosophiques de Rudolf Steiner en prenant comme base son ouvrage « Philosophie de la liberté ». Les concepts principaux étant l'individualisme éthique et la notion d'une individualité spirituelle indestructible de l'homme, toujours présente même lorsque l'individu est malade ou handicapé. La vision médicale actuelle, avec sa vision scientifique matérialiste est améliorée par des connaissances sur la spiritualité humaine. En particulier les concepts éthiques sont élargis par l'idée de réincarnation et donc de la possibilité d'un développement illimité de l'individu. Le corollaire étant l'importance accordée d'une part à la prévention des maladies via une gestion autonome de sa propre éducation, et d'autre part au développement personnel, celui-ci pouvant éventuellement être accéléré par une pratique méditative individuelle. Cette attitude de prise en charge de sa propre vie est encouragée aussi bien par le médecin que par les associations de patients.

 

Votre langue

"Les instruments employés dans ces recherches sont la méthode phénoménologique de Goethe et un entraînement de la pensée."